Réservations de dernière minute en hausse

L’un des avantages de l’aviation privée est la flexibilité de réserver et de voler dans un court laps de temps, mais au cours des derniers mois, le nombre de vols à court préavis s’est intensifié.

La pandémie covid-19 continue de créer de nombreuses incertitudes en matière de voyages et notre dernier rapport PrivateFly : Activité & Tendances pour le premier trimestre reflète cette instabilité. En 2020, nous avions déjà constaté un passage à un préavis plus court, toutefois la période de janvier à mars de cette année a connu une évolution encore plus importante dans cette direction.

Près des trois quarts (73 %) de nos vols ont été réservés dans la semaine précédant le départ, contre 60% à la même période l’an dernier et 51% au 1er trimestre 2019.

Plus remarquable encore, très peu de clients étaient prêts à miser sur un vol un mois ou plus à l’avance – avec seulement 2% des réservations ayant une date de départ plus de 30 jours après, contre 17% l’an dernier.

Bien que ce comportement se retrouve sur l’ensemble du marché de l’aviation d’affaires et sur les tendances en matière de voyages, il est encore plus prononcé chez PrivateFly du fait de l’augmentation de nos programmes d’adhésion.

En effet, pour les membres de nos programmes Jet Card et Jet Account, les réservations de dernière minute sont simples et rapides grâce aux conditions privilégiées mises en place. Notre Jet Card offre même une disponibilité garantie jusqu’à 24 heures avant le départ.

Parmi les autres principales conclusions du rapport, mentionnons :

  • Les destinations choisies par nos clients ont été fortement affectées par la pandémie et par les niveaux encore faibles de voyages d’affaires. Alors que Londres est restée en tête (bien qu’avec moins de marge que d’habitude en raison des restrictions de voyage strictes du Royaume-Uni), Dubaï était 2ème du classement – le plus élevé jamais enregistré.
  • Bien que nous acceptons les paiements en Bitcoin depuis de nombreuses années, les paiements en crypto-monnaies ont vraiment décollé suite à la hausse de la valeur du Bitcoin – ils représentaient 15% de nos vols en mars (contre 1 à 2% habituellement).
  • Retrouvez quelques vols marquants au 1er trimestre, y compris un atterrissage à l’un des aéroports les plus emblématiques du monde, et un déménagement pour une famille avec 13 animaux de compagnie à bord.
  • Nous savons que les clients veulent maintenant voler d’une manière plus réfléchie. Dans ce rapport, nous partageons les détails des progrès réalisés dans notre engagement en matière de durabilité, qui comprend notamment une compensation carbone à hauteur de 300 % pour chaque vol.

Cliquez ici pour consulter les principales conclusions du rapport ou envoyez un email à marketing@privatefly.com pour obtenir une copie complète.

Publié: 19th May 2021 par Alexandre Perfetti

Retour à Archive for May 2021