Les 5 vols historiques préférés des pilotes

Il y a eu tellement de progrès dans la récente histoire de l’aéronautique que nous nous sommes demandé quels sont ceux qui sont les plus mémorables aux yeux des pilotes.

C’est pourquoi, à l’occasion du sondage que nous avons récemment réalisé auprès de milliers d’entre eux (PrivateFly Pilot Survey 2017), nous leur avons demandé quel vol historique ils auraient aimé effectuer. Cette question faisait partie d’une vaste enquête sur leurs habitudes de voyage, leur carrière et leur formation. Nous leur avons proposé une liste, mais ils étaient libres d’ajouter d’autres évènements importants à leurs yeux.

Pilot survey 2017_moment in history graph

Voici les 5 premiers du classement :

1) Premier vol du Concorde (1969)

Le premier avion civil supersonique du monde fait toujours autant rêver les pilotes. C’est donc sans surprise que son vol d’essai arrive en première place de notre classement, avec 20 % des voix.

Ancien pilote d’essai militaire, le Français André Turcat, fut le premier à prendre les commandes du Concorde, le 2 mars 1969 au départ de l’aéroport de Toulouse. L’appareil, fruit d’une collaboration franco-britannique, avait alors volé 27 minutes, à l’issue desquelles son pilote avait sobrement déclaré : « La machine vole et elle vole bien. »

Concorde flying

Le Concorde est désormais une pièce de musée, mais le développement de nouveaux concepts d’avions supersoniques permet aux pilotes d’espérer prendre à leur tour les commandes d’un appareil de ce type.

2) Premier vol du Boeing 747 (1969)

Cette même année 1969 a vu un autre avion de légende prendre son envol : le Boeing 747, qui effectua son premier vol le 9 février et révolutionna, à compter de ce jour, le transport aérien.

En effet, son imposant fuselage et sa cabine à deux allées permirent aux compagnies aériennes de transporter beaucoup plus de passagers et donc de réduire le coût des vols. Pour beaucoup de pilotes, prendre les commandes de ce très gros porteur devint alors l’ultime accomplissement professionnel.

Boeing 747 first flight

Le 747 a dominé les airs pendant près de 40 ans avant d’être dépassé par des concurrents plus neufs et plus efficaces, tels que l’Airbus 380. Sa production est actuellement en net recul du fait de la baisse des commandes, mais de nombreux modèles sont encore en service, notamment la version jet privée : le Boeing Business Jet (BBJ).

18 % des pilotes ont choisi le vol d’essai du 747, effectué par Jack Waddell et Brien Wygel, alors qu’ils n’étaient que 11 % lors de l’étude précédente réalisée en 2012. Il semblerait donc que la perspective de la mise à la retraite du 747 suscite une nostalgie de l’âge d’or du « Roi des airs ».

3) Premier vol supersonique (1947)

Si le Concorde fut le premier avion civil à effectuer un vol supersonique en 1969, les avions militaires avaient déjà accompli cet exploit 20 ans plus tôt. 17 % des pilotes interrogés auraient aimé être à la place du pilote de chasse Chuck Yeager, qui fut le premier homme a franchir le mur du son en vol horizontal, le 14 octobre 1947.

Aux commandes d’un prototype Bell X-1, il avait alors atteint une vitesse de Mach 1 à 45 000 pieds d’altitude au-dessus du désert de Mojave, marquant le début de la série de records de vitesse et d’altitude qu’il battit tout au long de son impressionnante carrière.

Bell X-1 supersonic flight

Le Bell X-1 était un avion expérimental à moteur-fusée, le premier d’une série d’appareils militaires (les X-Planes) conçu pour étudier et de tester de nouveaux concepts aérodynamiques, notamment les vols à grande vitesse.

4) Premier vol spatial privé (2004)

Après les supersoniques : l’espace ! Pour 15 % des pilotes, c’est la place de Mike Melvill qu’il aurait aimé occuper lorsqu’il a effectué le premier vol privé dans l’espace en 2004.

Aux commandes de l’avion expérimental SpaceShipOne et à une vitesse de Mach 3, il a atteint une altitude de plus de 100 km, c’est-à-dire les confins de l’atmosphère terrestre. À son retour, il a évoqué la vision des couleurs de notre planète comme « une expérience quasi religieuse ».

Mike Melvill SpaceShipOne 2004

Melvill a aussi apprécié la sensation d’apesanteur et la joie d’observer le contenu d’un sac de M & M’s flotter dans la cabine en plein vol.

En savoir plus sur le futur des vols privés dans l’espace.

5) Le tout premier vol des frères Wright (1903)

Pour 11 % des pilotes interrogés, le vol historique le plus marquant est celui d’Orville et Wilbur Wright, deux frères qui furent les premiers à inventer, construire et piloter un engin volant motorisé, le Flyer.

Leur premier vol eut lieu le 17 décembre 1903 à Kitty Hawk en Caroline du Nord. Ils réussirent d’abord à parcourir une trentaine de mettre, puis effectuèrent un vol de 260 mètres en 59 secondes à 3 mètres au-dessus du sol.

Wright Flyer

Contrairement aux pionniers qui les avaient précédés, la clé de leur succès fut l’invention d’une transmission à trois axes qui permettait de maintenir l’équilibre et de garder le contrôle de leur appareil.

Consultez en ligne tous les résultats de notre enquête réalisée auprès des pilotes, notamment leur niveau de rémunération et leur degré de satisfaction professionnelle, ou contactez sasha@privatefly.com pour demander un exemplaire du rapport en format PDF.