“Aviation d’affaires” ou “aviation privée” : quel terme doit-on utiliser ?

Alors que beaucoup de nos clients parlent d’ « aviation privée », notre industrie utilise encore majoritairement le terme d’ « aviation d’affaires ».

Il existe d’autres termes plus ou moins interchangeables, tels que l’aviation générale, les vols d’entreprise, les vols privés… Mais lequel doit-on utiliser ?

Cessna Latitude en vol

Dernièrement, plusieurs débats sont survenus de débat à propos du vocabulaire à utiliser pour décrire nos activités et notre industrie.

Si le sujet semble à première vue insignifiant, cette confusion renforce l’un des grands défis de notre industrie : définir les services que nous proposons, leurs bénéfices et leurs valeurs.

Pourquoi parle-t-on le terme d’ “aviation d’affaires” ?

Le terme d’aviation d’affaires a été largement adopté pour renforcer la valeur de l’aviation privée en tant qu’outil de travail, et pour éviter de parler de l’aspect “privé” qui a une connotation frivole et luxueuse.

Au cours des dernières années particulièrement marquées par l’austérité après la crise, cette stratégie était compréhensible. Et elle a aidé à contrebalancer l’idée reçue que les jets privés ne sont que pour les millionnaires et les stars.

Voyage d'affaires pour entreprises

Mais le contexte a maintenant changé. Les statistiques d‘août dernier ont démontré que l’industrie a bien récupéré et rejoint même son niveau d’avant la crise. Nous devons maintenant tout mettre en œuvre pour renforcer cette progression.

PrivateFly s’est développé avec l’intention de rendre l’industrie plus accessible et plus transparente, notamment en proposant des prix instantanés en ligne et du contenu informatif.

Je siège au sous-comité des courtiers de l’Association européenne de l’aviation d’affaires (EBAA) et je suis constamment impressionné par les efforts investis par EBAA dans des campagnes qui ont pour but de mieux faire comprendre les bénéfices de l’utilisation des jets privés et la valeur de ce que notre industrie génère. (Tout comme le fait NBAA aux États-Unis avec sa campagne No Plane No Gain.)

Vols d’affaires ou de loisir ?

Les voyages d’affaires jouent un rôle extrêmement important dans notre industrie. Mais il ne faut pas ignorer l’importance des vols de loisir, qui représentent aussi une grande partie de la demande.

Contrairement aux stéréotypes, ceux qui utilisent les jets privés pour des raisons personnelles ne sont pas majoritairement des ultra-riches qui dépensent sans compter. Beaucoup de familles sont prêtes à investir pour voyager plus confortablement lorsque cela est nécessaire, certaines personnes célèbrent des occasions spéciales, d’autres réservent un avion privé pour de rendre dans des recoins isolés.

Petit garçon et sa mère en jet privé

Il est d’ailleurs parfois difficile de faire la distinction entre les voyages d’affaires et les voyages de loisir. L’équilibre entre la vie professionnelle et la vie de famille est de plus en plus importante et beaucoup choisissent de combiner vacances et travail afin d’optimiser leurs déplacements.

J’ai moi-même passé une partie de l’été aux États-Unis afin de rendre visite à notre équipe américaine basée à Fort Lauderdale (Floride). J’y ai emmené ma famille avec moi et nous avons profité d’une semaine de vacances à la fin de mon voyage.

Ce débat continuera certainement pendant de longues années, et je doute que le terme d’ “aviation d’affaires” disparaisse bientôt. Mais je pense qu’il est important que notre industrie clarifie ce que nous proposons : des vols privés pour entreprises et particuliers.

PrivateFly propose des vols en jet privé, pour les affaires et le loisir, partout dans le monde. Contactez nos experts de vol en ligne ou au +33 (0)1 70 70 77 87 (24h/24) afin de recevoir des conseils et devis.