L’avion privé électrique est-il prêt au décollage ?

L’aviation d’affaires est l’un des secteurs les plus innovants et les plus avancés en matière d’ingénierie et de technologie. Les performances des jets privés, en vol comme au sol, ne cessent d’être perfectionnées, leurs cockpits sont extrêmement modernes et leurs cabines équipées des meilleurs équipements multimédias.

À PrivateFly, nous suivons ces innovations de près, avec un intérêt particulier pour les avions électriques… qui pourraient être la prochaine grande révolution de notre industrie.

Hangar avec porte semi-ouverte sur la verdure

Nous faisons donc le point sur les projets les plus prometteurs en cours et le futur de l’aviation d’affaires.

Les jets privés au premier plan de l’aviation électrique

L’une des grandes difficultés de l’électrification des avions est le poids et la puissance des batteries. Pour le moment, les projets les plus réalistes d’avions électriques ne peuvent voler que sur des distances limitées avec seulement quelques passagers à bord. Il est donc vraisemblable que le premier avion électrique utilisé pour des vols commerciaux soit un avion léger court-courrier.

catégories de jet privé affrétées au deuxième trimestre 2019 à PrivateFly

Au deuxième trimestre 2019, 40% de nos clients ont opté pour un jet léger.

À PrivateFly, 40% de nos clients choisissent de louer un jet léger (de 2 à 7 places) et le temps moyen de nos vols est de 2h33min. Ainsi, une grande partie des vols que nous organisons pourraient être effectués à bord d’un avion électrique léger avec une capacité de vol de quelques heures. Nous espérons donc pouvoir disposer de cette technologie dans les prochaines années afin de proposer à nos clients des vols privés 100% électriques.

Quelques avions électriques à suivre

Il existe un grand nombre de programmes de recherche, prototypes et projets déjà réalisés qui se concentrent sur l’aviation électrique. L’un des plus connus en Europe est le Pipistrel, petit avion électrique déjà commercialisé et utilisé pour l’entrainement. On se souvient également de l’E-Fan, bimoteur 100% électrique qui a traversé la Manche en 2015.

Avion électrique E-Fan en vol

L’E-Fan a traversé la Manche en 2015. Image :
REUTERS/Thomas Peter

Un jet privé 100% électrique

En ce qui concerne l’aviation d’affaires, Alice d’Eviation est probablement l’un des avions électriques les plus prometteurs. L’appareil, propulsé par une batterie aluminium-air, est conçu pour transporter 9 passagers sur une distance maximale de 1 045km. Alice pourra donc couvrir n’importe quel vol entre Paris, Genève, Nice et Londres, les métropoles les plus populaires pour l’aviation d’affaires.

Alice avion électrique dans un hangar

Alice, l’avion électrique d’Eviation sera capable d’accueillir 9 passagers à bord (Image : Eviation)

L’approche hybride

D’autres avionneurs ont opté pour une approche progressive, combinant un moteur classique avec un moteur électrique. Ampaire, une entreprise californienne, réaménage le Cessna 337 Skymaster en l’équipant d’un moteur électrique qui complémente le moteur existant.

Ampaire avion hybride en vol

Ampaire réaménage des Cessnas en ajoutant un moteur électrique à l’arrière de l’appareil. Image : Ampaire

Dans la gamme des avions de ligne, l’E-Fan X sera équipé d’un moteur électrique Rolls-Royce et de trois moteurs classiques.

Airbus E-Fan X en vol

L’E-Fan X aura un moteur électrique et trois moteurs classiques. Image : Airbus

Si l’option hybride ne permet que de réduire partiellement les émissions en vol, elle est plus facile à développer et devrait permettre une certification plus rapide.

Des avions électriques en 2030 ?

L’un des projets les plus récents dévoilés en Europe est le programme de recherche « zero-emissions » mis en place par Rolls-Royce et la compagnie aérienne norvégienne Widerøe. L’objectif du programme est de remplacer la flotte de Widerøe par 30 avions électriques d’ici à 2030. Le projet est ambitieux, mais Rolls-Royce semble déterminé à devenir le premier fournisseur de moteurs électriques.

Projet d'avion électrique de Widerøe et Rolls Royce

Widerøe souhaite remplacer sa flotte par des avions électriques. Image : Widerøe

Une bonne nouvelle pour l’aviation d’affaires, puisqu’une grande partie des jets privés sont propulsés par des moteurs Rolls-Royce…

Vous souhaitez suivre les dernières actualités de l’aviation ? Abonnez-vous à notre newsletter bimensuelle.