Le premier vol commercial entièrement électrique

Nous suivons l’évolution du constructeur MagniX depuis quelques temps et nous sommes ravis d’apprendre que l’un de ses moteurs a propulsé le tout premier vol commercial entièrement électrique la semaine dernière.

Rechercher un vol

Avion électrique commercial

Le premier avion commercial électrique à décoller est l’un des hydravions d’Harbour Air équippé d’un moteur MagniX. Imgae : MagniX

Le premier avion commercial électrique

S’il existe déjà des avions électriques capables de voler, tel que le Pipistrel qui est utilisé pour la formation de pilotes, ce vol de 15 minutes est le premier à avoir été effectué à bord d’un avion commercial. L’hydravion de 6 places DHC-2 de Havilland Beaver, exploité par Harbour Air, a été équipé par le système de propulsion MagniX’s 750-horsepower (560 kW) magni500.

Le vol a décollé le 10 décembre de la base d’hydravions Harbour Air à Richmond, au sud de Vancouver. Le Beaver a survolé le fleuve Fraser, piloté par le PDG et fondateur d’Harbour Air Greg McDougall.

Il s’agit de l’un des quelques projets lancés par le PDG de MagniX et président d’Eviation Roei Ganzarski. Eviation est le constructeur de l’un des avions privés électriques les plus prometteurs : l’Alice.

Electric Alice Eviation

L’avion privé électrique Alice a fait ses débuts au Salon du Bourget 2019. Image : Eviation

La puissance du moteur du tout premier DHC-2 électrique lui permet de parcourir environs 160km. Cette distance est suffisante pour qu’Harbour Air puisse réaliser ses missions courantes entre Vancouver, Whistler et les îles alentours. Cependant, la puissance des batteries et des moteurs électriques devrait évoluer rapidement avec l’augmentation des investissements en recherche et développement.

MagniX est déjà en train de travailler sur son prochain moteur, le 1,500HP Magni1000, qui est testé sur des jets Cessna Citation à Washington. « La portée n’est pas aussi longue que nous le souhaiterions, mais c’est assez pour commencer la révolution », précise Roei Ganzarski.

Le potentiel de l’aviation électrique

Comme ce premier vol le prouve, l’électrique a un potentiel commercial imminent, en particulier dans l’aviation d’affaires.

Il faudra plus de temps et d’investissement pour pouvoir développer des batteries capables de propulser des avions de ligne. Mais pour les avions privés, qui effectuent le plus souvent des vols relativement courts, les possibilités sont beaucoup plus larges. L’aviation d’affaires sera donc probablement le premier secteur de l’aviation à proposer des vols commerciaux électriques à ses clients.

MagniX Cessna test rig Copyright MagniX 960x646

MagniX est également en train de développer un moteur pour des Cessna Citation. Image : Magnix

Quand les avions électriques seront ils disponibles à la location ?

MagniX et Harbour Air continueront leurs tests jusqu’à ce qu’ils obtiennent l’autorisation de proposer des vols électriques à leurs clients. Si la technologie se développe aussi rapidement que prévu, les 40 avions de Harbour Air pourrait être équipés de moteurs électriques et proposés à la location en 2022.

Eviation espèrent également obtenir la certification de l’Alice en 2022.

Et, évidemment, il y a de nombreux autres concurrents dans la course à l’électrique, avec près de 200 programmes en développement à travers le globe. Si les infrastructures pour accueillir ces avions se développement en parallèle, la prochaine décennie pourrait voir de nombreux appareils électriques proposés à la location.

Pour suivre les dernières actualités de l’aviation d’affaires, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur Facebook ou Twitter.