Comment l’épidémie de COVID-19 a affecté le marché de la location de jet privé

L’épidémie de COVID-19 a eu un profond impact sur notre quotidien à presque tous les égards. L’industrie du transport a été grandement affectée et la location de jet privé n’a pas été épargnée. Voici un aperçu des changements provoqués par la pandémie de coronavirus.

Contactez notre équipe

Private jet on runway yellow sky
À PrivateFly, et sur l’ensemble du marché de la location de jet privé, nous avons observé une augmentation importante de la demande et des réservations pendant le mois de mars, alors que les compagnies aériennes réduisaient une grande partie de leur vol et que les citoyens cherchaient désespérément à rentrer chez eux.

Mais ce pic a été succédé par une diminution importante des vols en avril. La fermeture des frontières et les restrictions de voyages ont fortement limité les déplacements, même si notre équipe redouble d’efforts pour organiser des vols d’évacuation lorsque possible. Les semaines à venir seront difficiles pour l’ensemble de l’industrie.

Catégories de jet privé louées au t1 2020 - données de PrivateFly

Notre rapport trimestriel analyse le marché de la location de jet privé, dont les catégories d’appareils les plus demandées

Rapport sur la location de jet privé du premier trimestre 2020

Notre rapport trimestriel sur la location de jet privé analyse des milliers de recherches de vol et des centaines de vols organisés par PrivateFly. Ce dernier trimestre a révélé des changements importants de comportement de la part de nos clients.

Les délais entre la réservation et le vol étaient plus courts que d’habitude, nous avons organisé un plus grand nombre de vols long-courriers, et, à partir du début du mois de mars, les déplacements de nos clients se sont presque entièrement limités à des rapatriements et des évacuations de passagers.

Rapport de tendances sur la location de jet privé du T1 2020 de PrivateFly

Voici les informations marquantes qui ressortent de notre rapport sur la location de jet privé du premier trimestre 2020 : 

– La demande de vol de rapatriement et d’évacuation entre les continents a fait augmenter le nombre de vols long-courriers. La proportion de jet privé super-intermédiaire et long-courrier a représenté 34% de la totalité des jets loués (contre 18% en 2019).

– Les voyageurs ont souhaité décoller le plus rapidement possible. 60% de nos clients ont réservé leur vol dans la semaine précédant leur décollage et 23% d’entre eux ont réservé le jour-même ou la veille (contre 15% en 2019).

– Le mardi 17 mars était le jour du trimestre comptant le plus grand nombre de décollages. Cette date correspond au début du confinement en France et succède les proclamations de nombreuses restrictions de voyage, y compris entre l’Europe et les États-Unis.

– New York City est restée la destination la plus prisée dans le monde. En Europe, les capitales Londres, Paris et Genève forment le top 3. Ces villes sont populaires tout au long de l’année et ont été des ports d’arrivée prisés pour le rapatriement de citoyens vers leurs pays.

Pour recevoir une copie du Rapport de tendances sur la location de jet privé du T1 2020, merci d’écrire à marketing@privatefly.com. Si vous souhaitez recevoir un devis ou des conseils pour voyager en jet privé contactez notre équipe 24/7 en ligne ou au +33 (0)1 70 70 77 87.