Honda obtient la certification provisoire pour son jet privé

Cela fait des années qu’on l’attend, et il se pourrait bien que le HondaJet fasse très bientôt son entrée dans le monde des jets légers.

Honda Aircraft Company a annoncé vendredi dernier avoir enfin reçu son certificat de type provisoire de la FAA (Federal Aviation Authority, l’autorité américaine de l’aviation civile) pour son jet léger révolutionnaire.

Pour ce programme, mis en place il y a déjà plusieurs années, il s’agit d’une étape importante et très attendue par beaucoup d’entre nous.

Ce premier stade de la certification est une bonne avancée auprès des autorités et un indicateur majeur démontrant que la certification définitive est proche. Honda espère l’obtenir d’ici 3 à 4 mois.
Pour en savoir plus sur la certification, lisez notre article sur les étapes de la conception d’un jet privé.

Le PDG de Honda Aircraft, Michimasa Fujino commente: “Honda Aircraft a passé presque tous les tests et rendu presque tous les rapports exigés par la FAA, et nous sommes à quelques pas d’obtenir la certification définitive pour ce qui sera le jet léger le plus avancé du monde.”

HondaJet, c’est quoi ?

Honda est évidemment mieux connu pour ses voitures et ses motos, mais l’entreprise s’est également lancée dans le design de jet dans les années 80 en construisant son premier prototype, le Honda MH02.

Le constructeur japonais a ensuite développé le HA-420 HondaJet, dont le lancement d’essai a eu lieu en 2003 au Piedmont Triad Airshow, et le lancement officiel au Oshkosh Airshow en 2006, tous deux aux États-Unis.

Cette nouvelle génération de jet léger a généré une vague d’engouement. HondaJet est un petit jet efficace doté d’un design soigné, prêt à rivaliser avec d’autres jets populaires sur le marché, tel que le Citation Mustang de Cessna et le Phenom 100 d’Embraer.

Un concept unique avec des moteurs montés au-dessus des ailes

La particularité la plus attractive pour ce nouvel avion privé est ses moteurs montés au-dessus des ailes. Ainsi la cabine est plus large, et permet donc d’asseoir 6 passagers dans un intérieur qui accueille normalement 4 passagers tout au plus. En outre, il est équipé d’une salle de bain indépendante, ce qui n’est pas toujours le cas chez les jets légers.

Le positionnement particulier des moteurs réduit la trainée de vapeur derrière l’avion et sa consommation générale. Les moteurs HA-420 combinés à des ailes préservant le flux laminaire naturel permettent au jet de voler à une vitesse de 778 km/h pendant 3 heures.

Son efficacité en termes de consommation et son important espace en cabine apporte au HondaJet un excellent rapport qualité-prix, ce qui sera essentiel lorsque l’appareil fera son entrée sur le marché.

Quand sera-t-il disponible à la location ?

La conception du jet est déjà bien entamée au centre de fabrication de Honda à Greensboro en Caroline du Nord, en prévision des livraisons. Déjà 12 avions sont en phase d’assemblage final et 5 sont en cours de production.

Donc une fois que la FAA aura certifié le jet, le HondaJet pourra enfin être proposé à la vente.

Honda prévoit d’effectuer ses premières livraisons fin 2015, donc nous espérons voir le HondaJet disponible à la location en 2016.

Un tour du monde prévu du 25 avril au 5 mai 2015

Le HondaJet va effectuer un long voyage, de plus de 48 000 km en partant du Japon pour se rendre jusqu’en Europe où il terminera sa course juste à temps pour EBACE (Convention d’affaires européenne et salon consacrés à l’aviation) à Genève en Suisse. Le HondaJet sera présenté au salon, où Honda mettra en avant ses capacités révolutionnaires.

À la suite de l’évènement, Honda prévoit une série de vols de démonstration dans différents pays d’Europe, notamment en France à Paris.

Nous allons suivre l’évolution de ce petit bolide de près. Les prochaines années promettent d’être intéressantes dans le monde des jets légers.

Notre équipe des opérations peut vous apporter des conseils sur le jet léger le plus approprié à votre voyage, écrivez-nous ou contactez l’équipe de PrivateFly au +33 (0)1 70 70 77 87.

Publié: 2nd April 2015 par Baptiste Seguy

Retour à Archive for April 2015