Global 7500 contre Gulfstream G650ER, comparaison de deux géants

Le mois dernier, Bombardier a livré son tout premier Global 7500, juste après sa mise en service. Depuis, ce nouveau jet d’affaires, devenu le modèle phare de sa gamme, a entamé une tournée mondiale de démonstrations.

Puisqu’il détient désormais le record du marché en termes de rayon d’action (hors avions de ligne convertis), il vise à détrôner le célèbre G650ER de Gulfstream qui régnait jusqu’alors en maître au sommet du marché de l’affrètement de jet privé. Son tour du monde à venir devrait donc susciter un grand intérêt.

Global 7500 vs Gulfstream G650ER

Voyons quels sont les points communs et les différences entre ces deux avions…

Comparaison du Global 7500 et du Gulfstream G650ER

En matière de performance, le Global 7500 et le G650ER sont relativement similaires. Tous deux peuvent transporter jusqu’à 19 passagers à une vitesse proche de Mach 0,9 (juste en dessous de celle du son). Le Global 7500 est équipé de moteurs GE, le G650ER de Rolls Royce.

Voici la vidéo d’une visite exclusive à bord d’un Global 7500 d’essai.

Leurs prix aussi sont assez proches : il faut débourser 66,5 millions de dollars pour acquérir un G650ER, 73 millions de dollars pour un Global 7500. Avec 19 livraisons prévues en 2019 et 39 en 2020, ce dernier est en rupture de stock jusqu’en 2021. Quant au G650ER, le carnet de commandes de Gulfstream prévoit 55 livraisons de G650 et G650ER en 2019 et 50 en 2020.

Le rayon d’action est un point de différence notable : le Global 7500 peut parcourir 7700 miles nautiques (14 260 km) sans escale, alors que le G650ER ne couvre « que » 13 890 km. Toutefois, à ce niveau les kilomètres supplémentaires sont plus un argument marketing qu’une réponse à un besoin des clients : la plupart n’effectuent pas de si longs vols, le fait de détenir un record ne fait donc pas grande différence à leurs yeux.

Global 7500 contre Gulfstream G650ER : Comparaison des intérieurs

La vraie différence entre les deux appareils se situe au niveau de la cabine. Celle du Global 7500 est divisée en 4 zones et offre plus d’espace pour une clientèle soucieuse de protéger sa vie privée et son intimité. Elle dispose notamment d’une vraie chambre à coucher, plutôt que les banquettes convertibles dont sont équipés les modèles actuels de Bombardier et de Gulfstream.

La suite de luxe à l'intérieur du Global 7500

Le Global 7500 peut avoir une suite de luxe à bord. Image : Bombardier

La salle de bain est dotée d’une douche et la cabine offre également une vaste salle de réunion avec une table pour 6 personnes pouvant servir de salle à manger.

Bombardier a également ajouté des hublots supplémentaires (28 au total) afin de concurrencer Gulfstream, connu pour proposer des espaces baignés de lumière.

Pour conclure, ces deux appareils sont tout simplement fantastiques et offrent ce qui se fait de mieux sur le segment de l’aviation d’affaires haut de gamme. Nous suivrons donc de près leur lutte de pouvoir au cours des années à venir, mais au vu du poids de son image de marque, Bombardier devrait conserver l’avantage pendant plusieurs d’entre elles.

Quand le Bombardier Global 7500 pourra-t-il être loué ?

Les premiers Global 7500 devraient être disponibles à l’affrètement dans la deuxième moitié de l’année 2019.

En attendant l’arrivée du 75000, vous pouvez déjà affréter le Gulfstream G650 et le Global Express de Bombardier. Contactez-nous en ligne ou au +33 (0)1 70 70 77 87 pour plus d’informations et des devis personnalisés.